Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

Action Liste Complémentaire

lundi 16 octobre 2017

Dans la poursuite de son action pour le recrutement des listes complémentaires dans l’Académie de Montpellier et plus particulièrement dans le Gard, le SNUipp-FSU a été reçu au Rectorat.

Vue l’heure de l’entretien (17h30), seuls 3 départements ont pu être présents. Les départements les plus éloignés (48 et 66) n’ont pu faire le déplacement.

A l’appel du SNUipp-FSU, une vingtaine de LC ont bruyamment manifesté devant le Rectorat pendant notre entretien.

JPEG - 243.2 ko

En tant que syndicat majoritaire, sur une question aussi importante, nous avons indiqué regretter de ne pas être reçus par Madame le Recteur, ni par le Secrétaire Général (qui devait être présent mais qui « a eu son agenda bouleversé à la dernière minute »), c’est la secrétaire générale adjointe du Rectorat (et secrétaire général du 34) qui nous a reçu.

Le Gard a présenté un état des lieux complets des 34 postes complets vacants (la SG adjointe a admis ne pas avoir les mêmes chiffres que nous de la part du SG du 30 !!!!!). De nombreux remplaçants sont donc bloqués à l’année sur ces postes. Qu’en sera-t-il au moment des pics de maladie ?

Le 34 a pour sa part 22 postes vacants de son côté et cela va devenir tendu dans les autres départements (seuls les PO semblent à l’abri ... pour le moment).

Nous avons rappelé les difficultés sociales importantes de notre région, nécessitant des moyens pour que l’École puisse fonctionner et assurer ses missions, dans l’intérêt de nos élèves.

Nous avons dans notre Académie de nombreuses personnes qui attendent sur la liste complémentaire du concours. Ces personnes sont motivées, prêtes à travailler. Statutairement, la liste complémentaire est justement prévue pour régler le problème des postes vacants, il faut les recruter !

Réponses apportées par l’administration

L’administration reconnaît que la situation est difficile, particulièrement dans le Gard. Elle indique que la question s’est posée en interne, mais que plusieurs éléments empêchent de recruter.

- Le Ministère demande que les personnes recrutées sur LC soient à mi-temps en formation / mi-temps en stage école, il est donc compliqué de recruter en cours d’année.

=> Pour le SNUipp-FSU, il est possible de recruter à temps plein avec formation l’année suivante.

- L’administration avance une interdiction de recruter une fois le premier mois passé.

=> Nous rappelons les textes existants (décret n°90-680) qui permettent de recruter sur la liste complémentaire jusqu’à la date du concours suivant.

- La DGRH au Ministère ne donnerait pas son accord pour des recrutements au niveau financier.

=> C’est bien le noeud du problème ! Nous interviendrons à nouveau au niveau du Ministère.

Quelle suite ?

Le SNUipp-FSU va poursuivre ses interventions au niveau national, dans la continuité de la conférence de presse nationale tenue cette semaine sur les questions liées au début de carrière.

Localement, nous allons organiser une communication aux médias et poursuivre notre travail sur ce sujet.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 6


SNUipp 30, 26 bis rue Becdelièvre 30900 Nîmes Tel : 04 66 36 63 52 Fax : 04 66 36 63 53 Email : snuipp30