Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

CDEN des 21 et 24 novembre

lundi 4 décembre 2017

DEUX CDEN EN NOVEMBRE

En fin de cet article, vous trouverez les 2 déclarations liminaires.

CDEN DU MARDI 21 NOVEMBRE AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Ce CDEN avait pour objet la sectorisation des collèges nîmois suite au projet de fermeture du collège Diderot (Zup nord de Nîmes). En effet, le conseil départemental du Gard, qui a la compétence collège, a signé avec le précédent ministère un protocole de resectorisation pour favoriser la mixité sociale.

Le préambule du Conseil Départemental indiquait : « Un engagement partenarial fort avec les services de l’Etat (Rectorat, DSDEN) durant de longs mois et une concertation intense avec la Direction de l’Education de la ville de Nîmes ont permis d’aboutir à une proposition de nouvelle sectorisation pour les collèges Rostand, Révolution, Feuchères, Mont-Duplan, Verne et Capouchiné.

Sur le territoire géographique considéré, Condorcet n’est pas touché par ce travail de sectorisation et Diderot fermera à l’issue de l’année scolaire 2017/2018.

Sur le territoire Nîmois, une situation sociale particulièrement défavorable a été relevée :
- Un nombre important de collèges Rep, Rep + dans des quartiers paupérisés
- Une ségrégation sociale liée à une ségrégation résidentielle
- Un indice de position sociale des familles nîmoises défavorable par rapport à l’IPS académique et départemental

- Un fort évitement de familles plus favorisées de certains collèges »

Pour la FSU, si l’intention de mixité sociale est louable, on peut s’interroger sur la méthode empreinte d’opacité : à aucun moment dans le processus, ni les organisations syndicales, ni les personnels des établissements cocernés, ni les fédérations de parents d’élèves, ni les acteurs associatifs de ces quartiers n’ont été associés à la réflexion.

C’est ce que la FSU dénoncera fortement dans sa déclaration liminaire. Ainsi, Mme Nury, vice présidente du CD, et M. Noé, Dasen, durent longuement expliciter leur démarche face aux organisations syndicales durant les 3h de réunion.

Concernant plus particulièrement le premier degré et les écoles Marcelin et Courbet impactées par la fermeture de Diderot, le SNUIPP-FSU a une nouvelle fois demandé des précisions à M. le Dasen quant au maintien du label REP + pour ces deux écoles. Vraisemblablement, la carte de l’Education Prioritaire sera redessinée à l’automne 2018 pour la rentrée 2019... Le SNUIPP-FSU, par ses interventions tant au niveau du département, de l’académie que nationalement, porte la revendication d’une prise en compte de la situation école par école (quartier politique de la ville, ANRU, données INSEE...) pour la détermination du label Education Prioritaire. M. le Dasen comme Mme la recteure, quelques jours avant, sont restés évasifs, assurant oralement le maintien du label REP+ pour l’année 2018/2019 mais pas au delà. Le SNUIPP-FSU, seule organisation syndicale présente auprès des collègues de ces écoles durant toutes ces rencontres, restera vigilant sur ce dossier. Pour mémoire, en 2014, les enseignants et parents des écoles Paul Langevin d’Alès, accompagnés par le SNUIPP-FSU avaient obtenu le maintien de leurs écoles en REP alors que le collège du secteur ne l’était pas.

CDEN DU VENDREDI 24 NOVEMBRE 2017 EN PREFECTURE

Depuis plusieurs années, les organisation syndicales demandaient la tenue réglementaire de ce CDEN. Il avait donc pour objet de faire le bilan de la rentrée scolaire 2017, tant pour les écoles que pour les collèges. Il a permis au SNUipp-FSU de rappeler que même avec des dotations positives depuis quelques années, le nombre d’élèves par classe n’a pas retrouvé le taux des années 2000 (après les grosses mobilisations). La scolarisation des moins de 3 ans ne représente presque plus rien et les dispositifs d’aides pour toutes les écoles du département n’existent plus (RASED)."

PDF - 100.6 ko
decla_FSU_CDEN_21nov
PDF - 103.8 ko
decla_FSU_CDEN_Bilan rentrée

Les délégués CDEN pour le SNUIPP-FSU, Bruno Buono, Corinne Place et Dany Bénézet

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 4


SNUipp 30, 26 bis rue Becdelièvre 30900 Nîmes Tel : 04 66 36 63 52 Fax : 04 66 36 63 53 Email : snuipp30