Retour accueil

Vous êtes actuellement : Actualité 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

ASA, « télétravail », arrêt maladie, absence d’un élève… Quid de la continuité pédagogique ?

jeudi 19 novembre 2020

Le 15 mars 2020, l’école s’est arrêtée et notre sinistre ministre nous a demandé de nous adapter en faisant l’école à distance pour cette fameuse continuité pédagogique. Au SNUipp, nous avons toujours dénoncé ce vocable lui préférant celui de lien scolaire. Acteurs de terrain, nous savions qu’avec des élèves de 6 à 11 ans ayant une autonomie toute relative parfois sans équipement informatique, ce discours médiatique ne pouvait être mis en œuvre correctement. Et que dire des élèves de maternelle ?

Les enseignants ont tous joué le jeu, tant bien que mal, avec leur matériel informatique, leur connexion internet, leur forfait téléphonique… situation exceptionnelle, engagement exceptionnel….

Puis le 11 mai, les écoles ont rouvert. Les enseignants ont retrouvé le chemin de l’école. En petits groupes certes, mais avec un temps de service à 100 %. L’école à la maison, n’était plus de mise. Seuls les personnels vulnérables pouvaient être en position d’école à distance (« télétravail »).

Depuis la rentrée de septembre puis la rentrée du 2 novembre, plusieurs situations se rencontrent :

- l’enseignant est présent à 100 % sur l’école : pas de travail à distance.

Si des élèves sont absents (cas contact à l’isolement, maladie ...), les parents peuvent venir chercher éventuellement le travail, comme avant 2020 rappelons-nous ! Dans ce cas, l’enseignant ne doit pas assurer travail en présentiel et à distance.

- L’enseignant est « personnel vulnérable » : l’IEN décide de sa position administrative : soit école à distance (si la classe est fermée par exemple), soit ASA (autorisation spéciale d’absence). L’ASA est une absence, donc pas de « télé-travail » possible.

- L’enseignant est en arrêt maladie : pas de travail du tout.

Certes la situation de pandémie que nous vivons est exceptionnelle, mais c’est justement dans ces moments que nous devons faire attention à ce que tous les droits des personnels soient respectés….

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 17