Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

Compte rendu CDEN du 21 septembre

jeudi 7 octobre 2021

Le CDEN du 21 septembre s’est tenu en présentiel. Les organisations syndicales (hormis le SNALC), la FCPE et les représentants des Maires ont fait une déclaration liminaire. La FSU a réitéré sa demande d’ouverture de classes dans toutes les communes abordées au CTSD de septembre, le DASEN reste sur sa décision.

Le CDEN a commencé à 15h30 et s’est clôturé à 17h45, la Préfète ayant d’autres obligations. Les questions diverses n’ont pu être abordées, la préfète s’étant engagée à y répondre par écrit. A ce jour, la FSU les attend toujours !

Points abordés :

-  Accueil des familles afghanes Le Gard s’est préparé à accueillir 40 familles afghanes, à ce jour aucune n’est encore arrivée ; elles seraient positionnées sur Toulouse. La FSU se félicite de cet accueil et demande ce qui sera fait au niveau du département et de l’éducation Nationale pour les enfants. Pas de réponse.

-  Vote du règlement intérieur des écoles

Le DASEN a rajouté la charte de la laïcité qui date de 2013 .

-  Gestion des intempéries

La préfète a dit : « Pour le 14, on y reviendra, mais comment anticiper les pluies cévenoles ??? » Sauf, que c’était le sujet de beaucoup de questions diverses, y compris des représentants des communes, et que l’on n’y est pas revenu. Il a seulement été dit qu’il pourrait y avoir des améliorations pour la vigilance rouge de 11h45 et le SMS envoyé aux écoles de 13h30.

Remarque de la FCPE : « Dans les écoles, on a entendu tout et son contraire, des parents sont venus récupérer leurs enfants et on a refusé de leur remettre, il semble nécessaire d’harmoniser les consignes ».

La FSU a souligné la situation d’enseignants qui ont subi des dégâts importants (notamment la destruction de leur véhicule personnel). La préfète a, dans un premier temps, indiqué qu’il fallait voir avec les assurance individuelle. Devant l’insistance de la représentante FSU (véhicule assuré au tiers par ex.), la préfète annonce finalement que ces situations seraient examinées au cas par cas.

-  Point sur la rentrée

Philippe MAHEU : « le 31 août, j’ai décidé de ne prendre aucun décision de fermeture et d’ouverture, j’ai choisi de neutraliser les fermetures que l’on aurait pu faire hors crise sanitaire du fait du contexte » ; Il rejette les demandes réitérées des syndicats, et explique que les IEN n’ont pas signalé de cas criant. Point positif, le DASEN a dit qu’il veillerait à l’Indice de Position Sociale des écoles orphelines , en particulier, celles rattachées au collège Daudet d’Alès. Dans le second degré, au niveau collège, les effectifs explosent et les moyens alloués restent bien en deçà des besoins.

Vote : 8 contre ( les organisations syndicales), 6 abstentions

-  OCCITAN

Le DASEN s’engage à faire partir en formation un enseignant pour combler une partie des besoins. Il annonce également qu’un groupe de travail va être mis à l’agenda comme cela est déjà fait dans les autres départements de l’académie. Comme la FSU l’a indiqué dans sa déclaration liminaire, le respect de la convention « langues régionales » permet le développement des langues régionales dans le cadre de l’école publique. Cette possibilité d’apprentissage ne peut se réduire à la sphère familiale.

-  PEDT ou programme éducatif de territoire

54 communes ont signé une convention + 12 EPCI , soit 199 communes en tout Par delà le débat sur les incohérences de directives du 14 septembre, La FCPE se faisant le relais de parents qui ont entendu tout et son contraire, les mairies ont fait la demande d’être dans la chaîne de transmission en cas d’alerte rouge.

-  Délégués Départementaux de l’Education Nationale :

Ce sont des personnes qui siègent en Conseil d’Ecole et qui peuvent apporter leur expertise. La liste des DDEN a été présentée. La FSU s’interroge sur leur petit nombre dans le GARD. Le représentant des DDEN explique effectivement que 90 écoles sont couvertes sur les 550 existantes et que c’est compliqué de recruter.

Les représentants FSU ( Thierry Olivier, Sylvie Bailleul, Tiffen Le Martelot et Armelle Lenatur)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 8