Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site syndiquer le forum

Compte-rendu du CHSCT exceptionnel du 7 janvier 2022

vendredi 7 janvier 2022

En préambule, le DASEN, après avoir présenté ses vœux, a indiqué qu’une contrainte de temps l’obligerait à clôturer ce CHSCT à 15h30…

L’ordre du jour unique était la gestion de la crise sanitaire dans le premier degré.

Une énième FAQ a été publiée jeudi 6 janvier à 20h45. Elle répondait à certaines des questions que nous avions préparées.

Le DASEN est revenu sur quelques points :

- les capteurs de CO2 : le 17 décembre 2021, le directeur de cabinet a adressé un courrier à l’ensemble des mairies leur indiquant la possibilité d’acquérir ces capteurs et d’en demander le remboursement d’une partie des frais. Les dossiers étaient à déposer avant le 31 décembre. Un nouveau courrier a été adressé aux mairies : elles ont désormais jusqu’au 30 avril pour monter les dossiers, les factures doivent arriver avant le 15 avril 2022… Le conseil général a également été destinataire de ce courrier. A ce jour, 11 dossiers sont parvenus à la DSDEN.

Dans les lycées, des fiches d’aide à la mise en œuvre de ces capteurs ont été élaborées et diffusées auprès des chefs d’établissement, un référent a été mis en place dans les établissements. La même stratégie devrait être appliquée dans les collèges : fiche d’info…. Dans le premier degré, les directeurs devraient également être destinataires d’une fiche…..

La FSU a dénoncé une nouvelle fois la charge de travail qui pèse sur les directrices et directeurs d’école. Non seulement il leur est demandé de gérer le retour des tests J0, J+2, J+4, de prendre connaissances des 42 pages de protocole qui change 3 fois par semaine, de maintenir la pression auprès des mairies pour ces capteurs CO2 et maintenant, de s’auto-former et de former leurs collègues à l’utilisation de ces appareils… Cela suffit !

- les masques : les masques chirurgicaux devraient être distribués dans les mêmes conditions que les masques tissu à partir de la semaine du 10 janvier.

La FSU a demandé à ce que les masques soient livrés dans les écoles et a minima que les collègues n’aient pas à se déplacer toutes les semaines. Nous avons également demandé combien de masques seront fournis, pouvant aller jusqu’à quelle date…. Pas de réponse... « On pense que ça couvrira au moins le mois de janvier » En commençant mi-janvier, c’est encore raté !

Masques FFP2 : ils ne sont pas d’actualité pour les enseignants.

- remplacement et gestion des absences : il y a une tension extrême sur les remplacements depuis le 3 janvier. Environ 70 % des remplacements sont assurés, 30 % des collègues absents ne sont pas remplacés

Sur la journée du jeudi 6 janvier : maternelles : 45 cas +, 9 évictions élémentaires : 180 cas +, 73 évictions collèges : 89 cas +, 169 évictions lycées : 68 cas+, 104 évictions soit 383 cas + 12 enseignants en garde d’enfants malades 99 classes fermées (manque de remplaçants) : 41 mater et 58 élémentaires

Le DASEN, sur demande de la rectrice, neutralise les formations qui nécessitent du remplacement. Seules les formations indispensables sont conservées (prépa CAFIPEFM….)

Le service en charge du remplacement a été renforcé dans le second degré. Dans le premier degré, 4/5 contractuels devraient être recrutés dès la semaine prochaine.

La FSU a dénoncé le recours à des contractuels et a demandé à ce que la liste complémentaire soit ouverte.

Mme TAIX (secrétaire générale) a indiqué que cela ne pouvait pas être possible, il s’agit de besoins ponctuels. Ouvrir la liste complémentaire donnerait lieu à des recrutements .

Actuellement, environ 30 contractuels ont été recrutés depuis septembre.

- télétravail : il est activé depuis le 31 décembre dans les services de la DSDEN et dans les circonscriptions.

- continuité pédagogique : la cellule de continuité pédagogique se réactive dès lundi 10 janvier. Le DASEN a rappelé qu’il n’est pas question que les enseignants assurent présentiel et distanciel. Il a indiqué qu’une forme hybride d’enseignement était possible (possibilité de se filmer faisant cours….)

La FSU a de nouveau dénoncé les annonces médiatiques : certains parents ayant entendu « continuité pédagogique » dans les médias, sont demandeurs et mécontents lorsque les enseignants répondent qu’ils n’ont pas le pouvoir d’ubiquité.

- accueil des enfants de soignants : les besoins ont été définis en concertation avec l’ARS. Pour l’instant, seule l’école Henri Wallon à Nîmes est concernée. Si des parents sont demandeurs, ils doivent s’adresser au directeur de cabinet de la DSDEN.

- autotests : une livraison est attendue dans le courant de la semaine prochaine.

- médecin conseil : Mme AZULYETA est partie à la retraite. Son poste n’est pas pourvu, pas de candidature. Actuellement, les médecins du service de médecine scolaire font des astreintes sur ce poste...

Un avis a été soumis au vote par l’UNSA : il s’agit de réunir un groupe de travail pour voir l’application du protocole dans le département. Voté à l’unanimité.

Le DASEN a clôt les débats à 15h30.

Alors que les membres du CHSCT de déconnectaient les uns après les autres, le micro et la caméra étaient toujours ouverts dans la salle de réunion où se trouvait M. Maheu et M. Desoutter( directeur de cabinet) : M. Maheu : « 1h30, c’est une petite victoire ! On a fait fort aujourd’hui. D’habitude, avec eux, les CHS, c’est plutôt 3h » Les deux compères se félicitaient en se topant les mains !

Quand la FSU parle de mépris .....

TOUS EN GREVE LE 13 JANVIER !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 6